Le Porc en France : Un petit cochon dans son élevage

Avec 23 000 élevages de porc, la France ne manque pas de produits de charcuterie et de viande de porc. Les exigences sanitaires et la production française se distingue par la qualité de sa viande.

Très loin des autres pays européens et à des années lumières des USA, l’élevage de porc est resté en France dans un cadre familiale par opposition aux élevages industrielles détenus par des groupes et des fonds financiers où le porc n’est qu’un produit comme un autre. Un produit à rentabiliser.

Si en France on a l’habitude de s’auto flageller, on se rend compte que l’hexagone présente une taille moyenne d’élevage des cochons les plus faibles de l’union européenne et sans comparaison avec les US ou même la Russie.

Pour estimer la taille moyenne d’un élevage on compte les truies en système naisseur engraisseur.

Pour la France, la moyenne est de 170 truies !

Au US, c’est 10 000 truies naisseur engraisseur, 1000 truies en Espagne, 600 en Allemagne pour 500 au Danemark !

Malgré les rumeurs et cette impression de toujours être dans les pires, l’élevage de porc en France est resté très familial, peu industriel et sans investisseurs extérieurs en quette de rentabilité excessive dans un secteur où la qualité devrait toujours primer sur les dividendes. Au US et même en Espagne, la rentabilité pousse les éleveurs à devenir de véritables industriels avec des méthodes et un respect des animaux inexistants. La qualité de la viande est déplorable et le gavage en produit dopant est loin d’être éradiqué…

Le porc français offre des garantis sanitaires et qualitatives presque unique dans le monde de l’élevage de porc !

Publié dans porc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*