L’identification de la viande de porc

Pour identifier un porc charcutier, ou tout autre animal, il faut donner un numéro unique à l’animal vivant et / ou au produit. Ce numéro permet de distinguer l’animal tout au long de son cursus dans la filière porcine ou simplement de suivre un morceau de viande de l’abattoir à sa zone de commercialisation.

Pour le porc charcutier vivant, il y a deux techniques pour l’identifier :

On attache des boucles aux oreilles des jeunes porcelets afin de les identifier.

Pour le tatouage qui est sans doute le plus connu de tous les systèmes, il doit y avoir des mentions obligatoires tatoués sur la peau de l’animal.

– Le pays donc FR pour la France.

– L’immatriculation du département : 81 pour le Tarn ou 33 pour la Gironde

– L’identification du site d’élevage se fait par trois lettres

Vous devez donc trouver 5 lettres et deux chiffres sur un tatouage officiel

Il est ainsi possible de reconnaître de quel élevage provient un animal car il possède tous un code en commun

Les carcasses, les demi – carcasses et la viande sont numérotés par lots, ce qui permet le suivi de l’origine jusqu’aux clients finaux. Plus qu’un détail et vous remarquerez que ces numéros de lots permettent aux instances de prévenir les consommateurs si il y a un problème !

Tous les acteurs de la filière porcine enregistre ses numéros de lots pour pouvoir intervenir si la santé des consommateurs est mise en danger. Pas de panique ! En France, les cas averés sont des retraits à titre préventifs.

Publié dans porc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*